Centre de services scolaire
des Découvreurs

Programmes offerts

Emily-Alexandra Sarabia-Tellez, élève de l’école Des Cœurs-Vaillants, est la lauréate du grand prix du deuxième concours pancanadien de dessin annuel de la Fondation TD...

Représentants syndicaux, gestionnaires de la Commission scolaire, enseignants et directions d’établissements ont souligné, le 15 novembre dernier, la signature officielle de la convention collective. L’Entente...

Les portes de l’école Saint-Mathieu sont récemment restées grandes ouvertes à l’occasion de son 50e anniversaire. De nombreux élèves, parents, enseignants, employés, directrices et...

Emily-Alexandra Sarabia-Tellez, élève de l’école Des Cœurs-Vaillants, est la lauréate du grand prix du deuxième concours pancanadien de dessin annuel de la Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) et du Jour de la Terre Canada. Grâce à ce prix, l’école d’Emily-Alexandra recevra de la FAE TD une subvention environnementale de 7 500 $ qui lui permettra de soutenir la mise en œuvre d’une classe de plein air ou d’un projet de verdissement de la cour d’école. Emily-Alexandra recevra également un appareil-photo numérique et une boîte à lunch sans déchets sera remise à chaque élève de sa classe.

La gagnante du concours, ses compatriotes de classe, l’école des Cœurs-Vaillants et la Commission scolaire des Découvreurs tiennent  à remercier toutes les personnes qui ont voté pour le dessin d’Emily-Alexandra.

dessin Emily-Alexandra Sarabia-Tellez

Le dessin, qui illustre un cardinal perché sur la branche d’un arbre qui se déploie vers un ciel d’automne ensoleillé, figurera aussi sur un nombre limité de sacs réutilisables de la FAE TD, qui seront disponibles en avril 2013 dans les succursales de TD Canada Trust partout au Canada.

Près de 4 000 dessins, dont celui d’Emily-Alexandra, ont été soumis par des élèves du primaire provenant de partout au Canada. Ces élèves ont présenté des dessins originaux qui illustraient le thème de cette année, « Qu’est-ce qui me relie à la nature? ». Un groupe de juges a d’abord sélectionné 10 finalistes, et la lauréate du grand prix a été choisie au moyen d’un vote en ligne qui s’est échelonné sur une période de deux semaines.

Soulignons que chacun des neuf finalistes recevra une subvention environnementale de 500 $ pour son école, 25 $ en argent comptant, une boîte à lunch sans déchets, ainsi que la chance de voir son dessin figurer sur le calendrier EcoKids 2013-2014 de Jour de la Terre Canada.

Emily-Alexandra Sarabia-Tellez - remise de prix  concours dessin fae td - classe
GAUCHE : Emily-Alexandra Sarabia-Tellez (3e à partir de la gauche) accompagnée de Geneviève Pigeon, enseignante, Frédéric Desjardins, directeur de la succursale TD de Charlesbourg, et Marie-Andrée Couillard, directrice de l’école Des Cœurs-Vaillants.
DROITE : Les élèves de la classe d’Emily recevront également une boîte à lunch sans déchets.  

Article: Coeurs-Vaillants : Emily-Alexandra Sarabia-Tellez remporte une subvention environnementale de 7 500 $

Emily-Alexandra Sarabia-Tellez, élève de l’école Des Cœurs-Vaillants, est la lauréate du grand prix du deuxième concours pancanadien de dessin annuel de la Fondation TD...

C’est dans l’effervescence précédant le Discours sur le budget 2012-2013 que les membres du Parlement étudiant du Collège des Compagnons ont visité l’Assemblée nationale et assisté à la période des questions le 20 novembre dernier. L’importance de cette journée du calendrier parlementaire a bonifié cette visite des députés en devenir en leur fournissant une expérience des plus enrichissantes et formatrices.

« Les députés à l’Assemblée nationale prennent des décisions et font des compromis dans le but d’améliorer notre société. Le Parlement étudiant est en fait un modèle réduit de l’Assemblée nationale. Nos députés travaillent ensemble à l’amélioration de la vie étudiante » explique Marie-Josée Bernier, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire au Collège des Compagnons.

Arrivés au parlement en fin d’avant-midi, les élèves ont visité l’enceinte politique accompagnés d’un guide, lui-même un ancien élève du Collège des Compagnons. Par le biais d’anecdotes, il a révisé l’histoire du Parlement et de l’Assemblée tout en expliquant les différentes procédures. Les élèves ont ensuite pu assister à la période de questions précédant les travaux parlementaires, une expérience profitable pour ces élus « en formation ». «La confiance affichée par les députés dans l’expression de leurs opinions est inspirante » affirme Jasmine Anastassiou, député au Parlement étudiant. « On a pu constater qu’il est important de, non seulement soutenir les idées, mais également de les questionner » ajoute Jérémie Lévesque-Perreault, ministre des Communications.

Certains ont également constaté l’ampleur des responsabilités d’un élu. « Ce n’est pas juste les ministres qui posent des questions, tous les députés y sont impliqués » exprime Paul-David Chouinard, lui-même député.

Les membres du Parlement étudiant sont revenus bien motivés pour la poursuite de leur mandat à l’école. « Je crois qu’on vient de donner un nouveau souffle à notre Parlement » raconte le député étudiant Kevin Blais. «C’est effectivement  une expérience qui va nous pousser à améliorer notre Parlement » ajoute Vincent Poirier, président d’Assemblée.

Parlement étudiant Collège des Compagnons  Parlement étudiant - escalier

Parlements au secondaire

Mise en place par la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, l’activité éducative « Parlements au secondaire » inclus 253 écoles à travers la province et vise à sensibiliser les jeunes au monde politique afin de mieux comprendre les bases de la démocratie. L’Assemblée des élèves est composée de 35 à 40 députés élus pour représenter les groupes de l’école. Une dizaine de députés forment un conseil des ministres qui s’occupe de favoriser le développement des différents aspects de la vie étudiante. Motion, assemblée et adoption d’un projet de loi font notamment partie des activités courantes du Parlement étudiant.

Article: Le Parlement étudiant du Collège des Compagnons visite l’Assemblée nationale

C’est dans l’effervescence précédant le Discours sur le budget 2012-2013 que les membres du Parlement étudiant du Collège des Compagnons ont visité l’Assemblée nationale...

Représentants syndicaux, gestionnaires de la Commission scolaire, enseignants et directions d’établissements ont souligné, le 15 novembre dernier, la signature officielle de la convention collective. L’Entente locale avec les syndicats du personnel enseignant et l’Entente locale avec les syndicats du personnel professionnel encadrent les relations de travail pour les trois prochaines années (2012-2015). Les parties se sont mises à l’écriture des textes à la suite de négociations qui se sont déroulées sur quelques mois.

Étant une des premières commissions scolaires  de la Capitale-Nationale à conclure un accord conformément à l’Entente nationale 2010-2015, la Commission scolaire des Découvreurs tient à souligner le climat harmonieux des pourparlers avec les représentants syndicaux. « À l’instar des valeurs de l’organisation, j’ai été impressionné par la rigueur qu’ont démontré les parties impliquées en restant connectées sur la réalité qu’impose la passion d’éduquer : garder l’élève au cœurs des préoccupations» exprimait avec fierté le président de la Commission scolaire des Découvreurs, M. Alain Fortier.

 

Article: Signature officielle de la convention collective

Représentants syndicaux, gestionnaires de la Commission scolaire, enseignants et directions d’établissements ont souligné, le 15 novembre dernier, la signature officielle de la convention collective. L’Entente...

Les portes de l’école Saint-Mathieu sont récemment restées grandes ouvertes à l’occasion de son 50e anniversaire. De nombreux élèves, parents, enseignants, employés, directrices et directeurs anciens et actuels, ont pris plaisir à se remémorer de nombreux souvenirs et à parcourir les albums de photographies. Cet évènement a aussi été l’occasion de constater le beau milieu de vie qu’est l’école Saint-Mathieu.

50 ans - Saint-Mathieu

Sur la photo, on retrouve au premier rang : Doris Hardy, éducatrice au service de garde; Yolande Bruneau, parent; Carlos Huambachano et Xavier Bédard, élèves de 5e année.
Au deuxième rang, il s’agit de Reynald Deraspe, directeur général; Pascal Girard, parent; Louise Gascon, directrice de l’école; Josiane Fortin, directrice adjointe; Madeleine Pichette, directrice adjointe et Jacky Tremblay, directeur des ressources humaines et directeur général adjoint.

Article: L’école Saint-Mathieu célèbre ses 50 ans.

Les portes de l’école Saint-Mathieu sont récemment restées grandes ouvertes à l’occasion de son 50e anniversaire. De nombreux élèves, parents, enseignants, employés, directrices et...