Centre de services scolaire
des Découvreurs

Programmes offerts

Une soixantaine d’élèves calmes, introspectifs et silencieux pendant de longues minutes dans un gymnase… eh bien oui c’est possible ! Les élèves de l’école...

Plus d’une dizaine de pays ont été visités par les élèves de l’école Saint-Louis-de-France, et ce dans le même après-midi!  C’est qu’une foire multiculturelle s’est...

 À l’école des Hauts-Clochers, on célèbre et on accueille la différence. Les élèves de 6e année ont pu faire la connaissance de Jane, enfant...

Romane Dumas, une élève de 2e année de l’école des Pionniers (pavillon De La Salle), a remporté un prix au concours d’écriture Une histoire...

Une soixantaine d’élèves calmes, introspectifs et silencieux pendant de longues minutes dans un gymnase… eh bien oui c’est possible !

Les élèves de l’école les Sources en ont récemment fait la preuve à l’occasion d’une initiation à la méditation pleine conscience.

Une enseignante de méditation, Mélanie Noël, a guidé les élèves pour un moment de calme, de centration et de bienveillance envers eux et les autres. Les élèves d’un même niveau étaient rassemblés tour à tour dans le gymnase. Ils ont vécu des méditations guidées adaptées à leur âge. La majorité des élèves a vécu un moment de bien-être et de grande présence.

Trois ateliers de méditation auront lieu au total. Ils sont réalisés grâce à une bourse d’engagement parental remise à Mélanie Robitaille, mère de deux élèves et instigatrice du projet Méditons aux Sources. L’ouverture et l’intérêt de la directrice Chantale Bouchard et de tous les enseignants sont à souligner, ainsi que leur collaboration pour l’organisation de ces ateliers.

Qu’ont dit les élèves de leur expérience ?

Pour chacun des groupes, à la question : « voulez-vous vivre d’autres méditations ? », à chaque fois résonnait un « oui » retentissant !

Article: De la méditation pour les élèves de l’école Les Sources

Une soixantaine d’élèves calmes, introspectifs et silencieux pendant de longues minutes dans un gymnase… eh bien oui c’est possible ! Les élèves de l’école...

Henri-Caleb, Mélanie, Aurore et Rebecca ont présenté l’Italie et la Grèce.

Plus d’une dizaine de pays ont été visités par les élèves de l’école Saint-Louis-de-France, et ce dans le même après-midi! 

C’est qu’une foire multiculturelle s’est tenue le 26 avril à la bibliothèque de l’école. Les élèves et les parents participants ont pu faire découvrir à leurs confrères et consoeurs de classe leur pays d’origine ou une destination qu’ils avaient visités. 

Parmi les pays représentés figuraient le Japon, l’Argentine, l’Italie, la Grèce, le Vietnam, Cuba, la Colombie, le Tchad la Russie et l’Allemagne. 

Ce projet, qui a reçu la bourse pour l’initiative parentale, devrait être de retour l’an prochain. 

Susanne Bergmann, initiatrice du projet, et son fils Philipp
Mary Moreno et son fils Mathias ont parlé avec passion de la Colombie.

Article: Une foire multiculturelle courue à l’école Saint-Louis-de-France

Plus d’une dizaine de pays ont été visités par les élèves de l’école Saint-Louis-de-France, et ce dans le même après-midi!  C’est qu’une foire multiculturelle s’est...

 À l’école des Hauts-Clochers, on célèbre et on accueille la différence. Les élèves de 6e année ont pu faire la connaissance de Jane, enfant handicapée de Josée Laliberté.

Tous les élèves de l’école ont aussi été invités à porter le 26 avril des bas dépareillés pour sensibiliser le grand public à la différence. Merci au Comité cour d’école, prévention de la violence et règles de vie pour cette belle initiative.

À reprendre l’an prochain!

Article: L’école des Hauts-Clochers célèbre la différence

 À l’école des Hauts-Clochers, on célèbre et on accueille la différence. Les élèves de 6e année ont pu faire la connaissance de Jane, enfant...

L’enseignante Vicky Gingras et Romane Dumas

Romane Dumas, une élève de 2e année de l’école des Pionniers (pavillon De La Salle), a remporté un prix au concours d’écriture Une histoire d’hiver de la collection Ben entreprend.

Les élèves devaient écrire une histoire de maximum 80 mots avec les personnages de Ben entreprend. Le texte de Romane est intitulé  Ben entreprend un fort : la vérité.

Élève de la classe de Vicky Gingras, Romane a raflé le prix du choix de Théo du concours d’écriture. La maison d’édition MD lui remettra de nombreux livres.

Une jeune écrivaine à suivre!

 

Voici le texte de Romane Dumas

Ben Entreprend un fort : La vérité

Ben a une mission de la plus haute importance : surveiller le fort de Julie. Il est GROS et très beau. Dring! La cloche sonne. Ben s’habille rapidement et sort le premier dehors. Ben rentre dans le fort, mais… Boum! Il brise un morceau. Crac! OH NON! Quelle catastrophe! Qu’est-ce que Ben va dire à Julie? Aide Ben à choisir : la vérité, la créativité ou l’entraide? Ben choisit la vérité et dit à Julie : « J’ai accroché un bloc et il est brisé. Je m’excuse. » Alors, Théo va en chercher d’autres.

 

 

 

Article: Une écrivaine en herbe aux Pionniers

Romane Dumas, une élève de 2e année de l’école des Pionniers (pavillon De La Salle), a remporté un prix au concours d’écriture Une histoire...