Place aux sciences à De Rochebelle

13 mai 2013

Dans le cadre du projet Place aux sciences, l’école secondaire De Rochebelle a vécu un printemps scientifique très animé, et ce, grâce à une subvention de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale (CRÉ) ainsi qu’à un partenariat avec des organismes et entreprises de la région, dont la Caisse populaire de la Pointe-de-Sainte-Foy.

 Ces derniers mois, les élèves ont été encouragés dans leur démarche d’orientation en science et technologie. Pour la Saint-Valentin, ils ont eu droit une conférence endiablée sur la chimie de l’amour a été offerte par Normand Voyer, professeur à l’Université Laval et un spectacle de magie a été démystifié par l’enseignant Louis-Bernard Nadeau.

Aussi, les élèves ont eu la chance de participer à une compétition de bolides et à des spectacles de magie scientifique. De plus, des capsules « Clin d’oeil scientifique » sont affichées sur les écrans téléviseurs des différents pavillons de l’école afin de sensibiliser les jeunes.

 L’année scolaire a été couronnée par une Semaine des sciences qui s’est déroulée du 6 au 10 mai et au cours de laquelle des exposants du Cégep de La Pocatière, du ministère des Ressources naturelles, du groupe Mon équilibre, le Département de chimie de l’université Laval, et la Commission en éthique en science et technologie, ont sensibilisé les élèves à l’importance des sciences dans leurs cosmétiques, dans leurs appareils technologiques, dans leur alimentation et dans plusieurs autres domaines. Les élèves ont joué avec les sciences et échangé avec des gens du terrain.

 La journée du 10 mai est venue clore la Semaine avec une participation à la 8e édition du « 24 heures de science » dans plusieurs classes de science de l’école. Aussi, des conférences-débats et des ateliers ont permis aux élèves de réfléchir et de discuter avec les intervenants Cynthia Prévost enseignante, Louis-Bernard Nadeau, Joël Leblanc, Vincent Ricard.

 Sur la première photo : l’enseignante Cynthia Prévost pendant sa conférence réflexion intitulée « Fraise ou poisson ? » préparée par la Commission en éthique en science et technologie.

Sur la deuxième : photo : le vulgarisateur scientifique, Joël Leblanc lors de sa conférence sur le rapport Surface/Volume.