Marathon d’écriture avec Amnistie Internationale

4 février 2019

 

Comme vous le savez sans doute, tous sur terre n’ont pas la chance de vivre dans un pays où les droits et la liberté de parole vont de soi. Chaque année, dans différents pays, des personnes sont persécutées et emprisonnées parce qu’elles veulent faire changer les choses. En lien avec Amnistie internationale, le comité Pionniers Engagés de l’école des Pionniers du pavillon Laure-Gaudreault a organisé un marathon d’écriture le 23 janvier dernier sur l’heure du diner.

Ce marathon consistait à écrire le plus grand nombre de cartes postales possible pour soutenir 10 femmes dont les droits sont bafoués.

L’an dernier, ce sont 5 500 650 cartes qui ont été envoyées de partout dans le monde. Au fil des ans, ce moyen de pression a permis de libérer 75% des personnes détenues.

En seulement une heure, notre pavillon a rédigé plus de 175 cartes postales qui seront envoyées personnellement à ces femmes qui militent pour leurs droits. 

Nous souhaitons remercier Émilie Dumas et Anthony Roy qui ont capturé les photographies utilisées pour nos cartes postales.