Entête - École secondaire École Primaire des Hauts-Clochers

Une Ruche à l’École Des Hauts-Clochers

24 mai 2019

Depuis quelques années, nous parlons dans les médias du déclin des colonies des abeilles. Depuis septembre, les élèves de 1re  année de la classe de Mme Hélène Claveau reçoivent des enquêtes sur le monde des abeilles. C’est une enseignante française (Mme Fabienne Holin) qui nous envoie cela. Nous pouvons suivre à distance l’évolution de leur ruche située en France. Par contre, c’est loin! Nous voulons faire faire de l’apiculture urbaine dans notre milieu. Nous avons découvert l’importance du travail des abeilles dans notre milieu. Nous voulons informer les autres élèves de l’école et nos familles.

 

Grâce à la collaboration de la ville de L’Ancienne-Lorette et à la caisse populaire Piedmont-Laurentien, nous pourrons installer une ruche à côté du pavillon Saint-Charles donnant sur le boisé dans un endroit clôturé et fermé à clé. En quittant la ruche, les butineuse (les abeilles) iront directement chercher le nectar. La ruche ne sera pas visible de la cour d’école et il n’y a pas de maisons à proximité. Par conséquent, le site choisit s’avère sécuritaire pour les citoyens de la ville de l’Ancienne-Lorette et pour les élèves de l’école des Hauts-Clochers.

La ruche va devenir un outil pédagogique afin de sensibiliser les élèves à l’environnement, à les sensibiliser sur l’importance du travail des abeilles dans notre milieu tout en faisant avec eux de l’apiculture urbaine.

 

Par leur travail, les abeilles pourront favoriser la pollinisation des arbres, des fleurs et des potagers de la ville de l’Ancienne-Lorette. Elles pourront polliniser le potager communautaire.

 

L’automne prochaine, les élèves pourront vendre les pots de miel et les bénéfices de cette vente iront à la Fondation de l’école des Hauts-Clochers.