Centre de services scolaire
des Découvreurs

Le 17 octobre dernier, Céline Caron, enseignante de 5e année, a donné un atelier au congrès annuel de l’Association pour l’enseignement de la science...

Québec, le lundi 21 octobre 2019 – C’est jeudi dernier qu’avait lieu l’inauguration des récentes rénovations du Centre d’éducation aux adultes des Découvreurs –...

Le 17 octobre dernier, Céline Caron, enseignante de 5e année, a donné un atelier au congrès annuel de l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec (AESTQ). Elle y a présenté un projet de science d’envergure réalisé l’année passée en collaboration avec son collègue Philippe Gauthier, également enseignant en 5e année à Marguerite-D’Youville. Daphné Edmond, conseillère pédagogique en science à notre C.S., était également présente lors de cet événement.

Voici le lien pour le site web du congrès (atelier 101) :

https://www.aestq.org/evenements/congres/?edition=2019&info=programmation&utm_source=Cyberimpact&utm_medium=email&utm_campaign=Congres-2019

Leur projet de science était le suivant :

Les concours de fabrication de ponts sont très populaires dans les écoles du Québec. Les défis sont grands : construire le pont le plus long ou celui pouvant soutenir la plus grande masse, etc. Malgré ce grand intérêt, il n’est pas rare de constater que les apprentissages liés à la démarche de conception technologique et aux savoirs sont moins importants que souhaité. Dans le cadre du projet collaboratif EnScience pour la réussite, un projet où la démarche de conception technologique est au cœur de la construction d’un pont a été mis en œuvre. Grâce à la collaboration de l’AESTQ, du Centre de démonstration en science physique et d’un ingénieur de l’Université Laval, les élèves se sont engagés dans cette démarche afin de respecter les besoins et les contraintes pour la construction d’un pont.
Ce type de concours nécessite de la part de l’enseignant un questionnement de sa pratique afin de s’assurer qu’il fasse du sens pour les élèves et que les apprentissages soient autant au niveau des savoirs, savoir-faire et idéalement des savoir-être liés aux démarches. Il est donc incontournable de se questionner sur les différents concours offerts : est-ce que je serai en mesure de mobiliser des apprentissages signifiants pour les élèves? Comment puis-je accompagner les élèves afin qu’ils comprennent bien les attentes?

Merci d’accepter si généreusement de partager votre savoir et votre expérience !

Article: L’École Marguerite-D’Youville participe au congrès annuel de l’AESTQ.

Le 17 octobre dernier, Céline Caron, enseignante de 5e année, a donné un atelier au congrès annuel de l’Association pour l’enseignement de la science...

Québec, le lundi 21 octobre 2019 – C’est jeudi dernier qu’avait lieu l’inauguration des récentes rénovations du Centre d’éducation aux adultes des Découvreurs – Le Phénix. C’est en présence de M. Alain Fortier, président de la Commission scolaire des Découvreurs, de M. Damien De Halleux et Mme Sylvie Ouellet, commissaires, ainsi que de M. Martin Thivierge, conseiller en partenariat, Direction régionale de Services Québec de la Capitale-Nationale du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, que la direction du Centre a souligné avec beaucoup de fierté le nouvel aménagement du Centre.

« Depuis janvier 2018, le Centre d’éducation des adultes des Découvreurs est en pleine transformation, non seulement en termes d’aménagement, mais aussi en termes d’approche avec la clientèle. L’inauguration signifie pour nous la fin de tout le projet de la fusion des trois points de service et des rénovations », précise M. Lacasse, directeur du Centre.

Projet évalué à près de 2,5 M$, plusieurs rénovations majeures ont été faites, dont celles d’un ancien gymnase, l’aménagement complet du premier étage, qui était auparavant occupé par l’École Madeleine Bergeron, et toute la réfection du 2e étage.  Ce projet de rénovation est caractérisé aussi par la fusion des trois points de service du Centre, qui étaient avant situés à L’Ancienne-Lorette et à la Pointe de Ste-Foy. Désormais, l’ensemble de l’offre de services est localisé directement dans les locaux du Phénix situé sur la route de l’Église, favorisant ainsi la réussite de tous.

 

Le Phénix privilégie plusieurs approches : individuelle, collective et en petits groupes, permettant à chaque élève d’atteindre ses objectifs de formation en fonction de son style d’apprentissage. Il déploie aussi toutes les ressources nécessaires pour aider la clientèle à cheminer le mieux possible.

 

-30-

Marie-Eve Malouin
Conseillère en communication
Commission scolaire des Découvreurs
Tél. :(418) 652-2121, poste 4226
marie-eve.malouin@csdecou.qc.ca

Article: Inauguration du Centre d’éducation aux adultes des Découvreurs – Le Phénix

Québec, le lundi 21 octobre 2019 – C’est jeudi dernier qu’avait lieu l’inauguration des récentes rénovations du Centre d’éducation aux adultes des Découvreurs –...